Cure de riz : nettoyez votre organisme en douceur !

Cure de riz : nettoyer votre organisme au printemps

Mettre notre organisme au repos est un besoin que nous pouvons ressentir. Notre système digestif est plutôt malmené par trop d’abondance et par une nourriture industrielle. Les molécules de synthèse (colorants, stabilisants, conservateurs etc…) pullulent dans notre alimentation moderne. Ils surajoutent à  cette sensation qu’un bon nettoyage intérieur nous serait bénéfique.

Le jeûne est une manière ancestrale pour nettoyer notre organisme. Il cependant assez contraignant à faire et peut en effrayer plus d’un.Lisez cependant mes articles sur ce sujet.

La mono diète à base d’un aliment unique est plus facile d’accès et vous permettra aussi d’avoir un bon résultat de détoxification. En effet, le fait d’ingérer un seul aliment permet d’éliminer, alors que l’on assimile avec une alimentation variée.

Il existe des mono diètes différentes (pomme, raisin, soupe…), ma préférée est celle à base de riz complet ou demi-complet.Choisir du riz biologique.cure de riz

Cure de riz : nettoyer votre organisme un gage de santé

Le riz est un aliment qui va permettre une détoxification douce et en profondeur de votre système digestif. De plus, il purifie le sang, et il permet de le désacidifier.

Il a une valeur nutritive exceptionnelle. Il contient tous les acides aminés indispensables dans une proportion harmonieusement équilibrée. C’est la céréale la plus riche en lysine. C’est aussi un des rares produits de notre alimentation qui soit riche en silicium. Or, le silicium joue un rôle fondamental dans la fixation du calcium et du magnésium.Il contribue à combattre la dégénérescence des artères en les rendant plus souples.

Cette cure est inspirée des fameuses mono diètes macrobiotiques. Cure de « longue vie » introduite en occident par Georges Ohsawa, dans les années 60.

Les effets de la cure de riz sont nombreux. Ils vont vous permettre avant tout de nettoyer vos intestins, permettant ainsi, un meilleur fonctionnement par la suite de toutes les villosités de la paroi digestive. Les échanges complexes entre le bol alimentaire et la paroi digestive seront améliorés par cette période de mono diète.

Le riz par sa composante basique va permettre de diminuer l’inflammation. Surtout au niveau digestif mais aussi dans le reste de l’organisme (rhumatisme par exemple). La peau sera aussi le reflet de ce nettoyage. Le teint est plus clair, les problèmes dermatologiques seront améliorés.

Vous vous sentirez revitalisés, c’est en effet l’excès de nourriture, souvent ‘vide’ d’énergie (conserves, plats « fast food », aliments trop sucrés) qui encombre notre système digestif. D’où, la sensation de fatigue. Pensez à la lourdeur digestive ressentie après un repas trop copieux…

La cure de riz est aussi apaisante par l’effet qu’elle procure. La satiété est  tout à fait respectée.

Cure de riz : nettoyer votre organisme avec plaisir

Il est agréable de mâcher du riz, le cerveau reçoit une information positive, qui permet de ne pas avoir l’effet de manque que peut procurer un jeûne classique.

Il est nécessaire d’utiliser du riz biologique pour que l’effet réellement positif soit optimum.cure de riz

Pour les macrobiotiques la durée traditionnelle de cette cure est de 10 jours, mais elle est déjà très efficace sous la forme d’une monodiète de 3 jours une fois par trimestre par exemple. Où au printemps ou quand vous en ressentez le besoin.

Cure de riz : nettoyer votre organisme comment ?

Conseils pour réaliser une cure de riz :

Choisissez un riz biologique, vous pouvez le faire cuire avec un morceau d’algue kombu. L’algue facilite la cuisson du riz. Vous pouvez la manger avec le riz, elle vous amènera des oligoéléments et des minéraux. Vous pouvez varier de riz : riz rond, long, basmati, glutineux (à faire tremper la veille). Ainsi vous affinerez votre connaissance concernant les différentes saveurs du riz en fonction des variétés.

Cuisson du riz :

1 bol de riz pour 2 bols d’eau, 1 pincée de sel.

Lavez le riz. Amener l’eau au bord de l’ébullition. Versez le riz. Ajouter le sel. Dés la reprise de l’ébullition, réduire le feu au minimum. Couvrir. Lorsque l’eau est absorbée, le riz est cuit.

Mangez du riz à volonté à tous les repas. Vous pouvez l’assaisonner avec du gomasio (graines de sésame grillées et salées). Préférez un bol à une assiette pour manger votre portion de riz.
Mangez lentement, avec conscience, en mâchant le plus longtemps possible.cure de riz

Pendant la cure vous pouvez boire du bouillon de légume.

Pour varier, le lait de riz ou les galettes de riz peuvent être admises. Cependant c’est le bol de riz que vous devez privilégier.

Ne pensez pas que vous allez être constipé ? Au contraire vos selles seront d’une excellente qualité (voir mon article sur l’importance de l’observation de vos selles), faciles à évacuer, peu odorantes, ceci après au moins 48 à 72 h de cure.

Vous ne serez pas non plus écœurés pour le riz à jamais, au contraire ce sera un aliment « référence bien être » pour votre organisme. Je vous conseille d’ailleurs de privilégier cette céréale dans votre alimentation tout au long de l’année.

Avez-vous déjà pratiqué une mono-diète ? J’attends vos témoignages ou vos questions.

 

 

 

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *