Mouvement Régénérateur ou Qi Gong autonome

Mouvement Régénérateur ou Qi Gong autonome

Ce Qi Gong particulier, vous permet de retrouver un état de fonctionnement naturel de votre corps. Il réveille ses capacités d’autorégulation et amène  à la disparition des troubles et maladies organiques.

Mouvement Régénérateur ou Qi Gong autonome : votre corps vous parle

L’organisme humain possède la faculté d’une autorégulation. Il sait bailler ou s’étirer pour lâcher les tensions, il sait cicatriser lui même ses blessures. Le mouvement régénérateur nous enseigne comment réactiver ce système involontaire, extra pyramidal, capable de détecter l’origine de nos dysfonctionnements et de les régulariser. Lors de cette pratique, les manifestations de l’énergie vitale (le ki en japonais) sont accueillies et s’expriment librement. Cela conduit à retrouver puis à exercer l’expression spontanée du corps. Ceci entraîne la dissolution des tensions superflues et des séquelles somatiques et psychologiques qui leur sont attachées.

Grâce à la pratique du mouvement régénérateur, l’énergie vitale circule sans entraves. C’est le retour au fonctionnement naturel d’avant l’éducation et la conscientisation. Il se fait sur commande au début avant de redevenir naturel et permanent avec l’habitude.

Le mouvement régénérateur fût introduit en Europe par Itsuo Tsuda, il y a 45 ans.

mouvement régénérateur ou qi gogn autonome

Mouvement Régénérateur ou Qi Gong autonome : Accueillez vos maladies

L’être humain possède un puissant instinct vital : son rôle consiste d’abord à construire l’organisme, puis à maintenir son équilibre. Si cette force est grande au début de la vie, elle se retrouve souvent bien affaiblie à l’âge adulte pour de multiples causes. La première d’entre elles tient sans doute dans cette lutte que l’on mène systématiquement contre un symptôme, pour peu qu’il soit douloureux ou perturbant. La plupart du temps, on cherche à le faire disparaître, sans se demander s’il a une fonction. Certains de ces symptômes, nécessitent effectivement une intervention extérieure. Ils révèlent un dysfonctionnement que le corps n’est pas – ou plus – capable de gérer seul.

La plupart des maladies devraient, au contraire, être accueillies avec gratitude, car elles sont le signe que l’organisme est en train de réagir pour restaurer son équilibre. Ainsi, la fièvre est une réaction de défense en cas d’invasion microbienne, le rhume permet de se rétablir après un choc thermique, mais aussi de dissiper un excès de fatigue physique ou psychique. C’est pourquoi, tensions musculaires, crampes, larmes, agitation nocturne chez les enfants permettent elles aussi d’évacuer des pressions trop fortes.
Ces manifestations, certes désagréables, représentent, à un moment donné, pour le corps et l’esprit, le meilleur moyen de se réguler.

Mouvement Régénérateur : retrouver son énergie vitale

Il est possible de réveiller les capacités d’autorégulation qui sommeillent en chacun de nous, d’une puissance et d’une efficacité inégalables. Rien d’étonnant à cela : cette force à l’œuvre est la même qui a su construire notre organisme, si complexe, à partir d’un simple embryon. Ce réveil, c’est ce que permet une séance de « mouvement régénérateur » qui redonne toute sa vigueur à cette capacité instinctive.

Comment se déroule une séance ?

Il ne s’agit pas d’une pratique au sens habituel du terme, mais plutôt d’une mise en condition. On n’adopte pas de posture spécifique : on est assis, idéalement à la japonaise (sur les talons) ou en tailleur sur un coussin, immobile, les yeux fermés. Il n’y a pas de relâchement : tout au plus un lâcher prise, sans contrôle de la respiration. Toute activité volontaire est coupée : on met de côté ses préoccupations, ses idées. Pas d’objectif à atteindre, pas de recherche spécifique : il faut simplement laisser faire et accepter.

mouvement régénérateur ou qigong autonome

Ainsi, on donne carte blanche au système involontaire de l’organisme. Ces mouvements soudains, comme les secousses physiques, les torsions, le balancement du buste, peuvent surprendre. Pourtant, ils ne font que répondre aux besoins de l’organisme : celui-ci est en effet capable de détecter, sans risque d’erreur, la cause des dysfonctionnements, car il sait d’instinct ce qu’il doit faire pour les normaliser. En effet, on peut lui accorder toute notre confiance : ces mécanismes réparateurs n’agiront jamais au détriment de l’organisme qu’il a pour mission de protéger.

Ce travail instinctif, puissant et pertinent, est capable d’effectuer d’importants réajustements posturaux (repositionnement d’une vertèbre, rectification d’une cambrure) : le corps prend spontanément des postures parfois complexes, ou bien des mouvements d’une grande précision se déclenchent.

Les maladies que l’on pensait chroniques disparaissent progressivement comme notamment les angines, les problèmes pulmonaires, digestifs, circulatoires, posturaux ou moteurs, etc.

La respiration redescend dans le ventre, le centre de gravité s’abaisse. Les pieds se réchauffent, la tête se rafraîchit, signes d’une meilleure répartition de l’énergie dans le corps.

Mouvement Régénérateur ou Qi Gong autonome : un Qi Gong  de santé

 Ainsi, ce nettoyage en profondeur a des conséquences sur tous les secteurs de la vie. La santé n’est plus entendue comme une absence de maladie, mais vécue comme l’état naturel d’un organisme réajusté. Sans rien faire, on retrouve une souplesse naturelle et on adopte spontanément la posture et le geste juste. Comme n’importe quel animal sauvage.
Je propose régulièrement cette pratique dans mes cours de Qi gong. Elle parait simple, mais nécessite en fait un vrai lâcher prise.
 Cette présentation vous a t-elle donné envie de pratiquer?  N’hésitez pas à partager l’information.

 

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *