Le jeûne, une aventure à vivre !

Le jeûne, une aventure à vivre !

Je viens d’expérimenter une semaine de jeûne. Le jeûne, une aventure à vivre qui booste la santé et le moral !

En fait, il s’agit dans la réalité d’un processus qui a lieu au moins sur 3 semaines.Une première semaine de préparation au jeûne, pendant laquelle vous devez diminuer les différentes sortes d’aliments pour terminer avec des légumes ou des fruits les 2 derniers jours.Ensuite, suivra la semaine de jeûne.Plus au moins strict selon les méthodes. Puis, il suivra une autre semaine avec réintroduction graduelles des aliments jusqu’à arriver à une alimentation normale.C’est souvent le moment de repenser à son équilibre alimentaire.D’ailleurs cela se fait souvent naturellement. Depuis mon jeûne, le café ne m’attire plus, j’ai arrêté d’en consommer. La saveur des aliments est décuplé après une période de jeûne.Je savoure beaucoup plus qu’avant ce qu’il y a dans mon assiette. J’ai envie de consommer de bons aliments, sains et gouteux.

Le jeûne, pour reposer le système digestif !

Après 24 heures de jeûne, notre foie a épuisé son stock de glucose.Il va trouver un substitut de glucose : les corps cétoniques fabriqués par l’autolyse des muscles et des graisses.

L’autolyse se conduit avec une intelligence remarquable. Les tissus s’autolysent en raison inverse de leur importance pour la vie. Plus un tissu ou un organe est secondaire pour la vie, plus il est consommé.Ainsi, plus il est important pour la vie, plus il est préservé. Après trente jours de jeûne une personne aura minci de 8 à 12 kilos. Pourtant son cœur, ses glandes endocrines, son cerveau n’auront pas bougé d’un milligramme. Par compte, les tissus malades, sclérosés, les tumeurs, les kystes se détruisent. Ils disparaissent ou sont réduits de façon significative.

Le jeûne permet un transfert des toxines vers les émonctoires, l’appareil digestif étant au repos. Cela favorise ainsi le processus d’autolyse. Au troisième jour de jeûne le système immunitaire est revitalisé. Le jeûneur ressent une certaine fatigue,car un maximum de la vitalité est consacrée au nettoyage. Les cellules malades  ainsi dégradées, auto digérées entraînent la fabrication des corps cétoniques qui vont nourrir les cellules saines.

Le jeûne est un moyen de détoxiquer l’organisme. Il permet au système digestif dans son ensemble de se reposer. Le foie, le pancréas, les reins, la muqueuse intestinale vont se purger via l’élimination des toxines et des mauvaises graisses.

.le jeûne, une aventure à vivre

Le jeûne, pour améliorer sa santé !

Voici,nommées ci-dessous certains des effets que l’on peut attendre d’un jeûne :

Diminuer les douleurs chroniques : arthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire de l’intestin, douleur reliée au système locomoteur, syndrome de l’intestin irritable, maladie pulmonaire, migraine, céphalée, etc

Contribuer au traitement de l’hypertension

Induire une perte de poids. Cependant, il faut  surtout modifier son style de vie, adopter de saines habitudes alimentaires et faire de l’exercice physique pour garder les effets amincissants du jeûne.

Améliorer la qualité du sommeil : des améliorations en ce qui concerne la qualité subjective du sommeil, l’énergie journalière, la balance émotionnelle perçue et la concentration s’observent.

Améliorer la qualité de la peau : teint plus lumineux, moins de problèmes d’acné, d’eczéma, de psoriasis.

Intervenir positivement pour le diabète de type II

Contribuer à l’équilibre des maladies respiratoires (asthme, broncho-pneumopathies chroniques) et allergies de toute nature.

Mais aussi, le jeûne aurait une influence positive pour le cancer et la chimiothérapie.

Le jeûne une aventure à vivre pour la santé

Le jeûne, une aventure à vivre pour se sentir plus fort !

L’avantage du jeûne est qu’il permet la sécrétion d’endorphines. Aussi,également appelées hormones du plaisir, qui permet  de se sentir tout de suite mieux. D’ailleurs cette phase s’appelle l’euphorie du jeûne.

Le jeûne est tout de même une épreuve, la traverser permet de se sentir plus fort, galvanisé. « Je l’ai fait ! » C’est aussi, une victoire envers soi-même, de l’esprit contre le corps. On rejoins là, la finalité du jeûne en lien avec le dogme religieux.Toutes les religions proposent le jeûne comme base de travail sur soi.C’est l’épreuve à surmonter pour être plus fort. Sous entendu, plus fort que les besoins bassement terrestres du corps.

Une fois que l’on a vécu l’expérience du jeûne, c’est une aventure qui change la vie. Le rite initiatique étant passé, cela donne envie d’en refaire régulièrement. Notre corps, pour si peut qu’on l’écoute, va le demander !

Vous même avez vous déjà fait un jeûne ? Cette expérience de jeûne vous a-t-elle convenue ? Si ce n’est pas le cas, avez-vous envie de vivre l’expérience ?

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *