Lombalgie et réflexologie faciale

Lombalgie

La lombalgie (mal de dos) est une affection courante qui touche la population à n’importe quel âge.Elle est responsable de nombreuses prescriptions médicales et de beaucoup d’arrêts de travail. La douleur est localisée dans la partie basse du dos, la région des lombaires. La lombalgie peut être chronique ou aiguë.

Généralement, il n’est pas possible d’identifier précisément la cause de la lombalgie.lombalgie et réflexologie faciale

Lombalgie, les causes ?

Dans la majorité des cas, la lombalgie a une origine mécanique suite à « un faux mouvement ». Mais aussi suite au port d’une charge lourde ou à un traumatisme de la région lombaire. Elle est alors le signe d’une contracture  des muscles lombaires : c’est le classique lumbago. Les lombalgies chroniques sont favorisées par le surpoids.Certaines activités physiques (port de charges lourdes, mouvements répétitifs en torsion du rachis), peuvent déclencher une lombalgie.D’autres pathologies peuvent engendrer des douleurs dans la région lombaire. C’est le cas de maladies rhumatismales. Des infections comme la tuberculose ou les arthrites peuvent aussi être en cause.Certaines femmes ont des douleurs dans la région lombaire liées à des règles douloureuses. La grossesse peut entrainer des douleurs lombaires.Enfin, dans certaines situations, la lombalgie peut être liée à une maladie grave comme un cancer.

Lombalgie, les symptômes

Lors d’une lombalgie, une douleur est ressentie dans le bas du dos. La région lombaire est complexe et les symptômes peuvent varier en fonction des personnes et de la cause de la lombalgie. 

Pour une lombalgie liée à une lésion musculaire ou au déplacement d’un disque, la douleur est intense et brutale. Dans ce cas, elle survient généralement après «le faux mouvement » ayant engendré la contraction subite d’un muscle.

Si la lombalgie est liée à une hernie discale alors la douleur irradie souvent dans une jambe ou dans les deux, c’est la sciatique. Dans ce cas, la toux et l’éternuement accentuent la douleur.

Dans le cas où la douleur est accentuée la nuit, la lombalgie peut être la conséquence  une pathologie inflammatoire (infection, tumeur).

Si la douleur est plus importante le matin et où elle s’améliore avec des étirements alors l’arthrose est souvent en cause.

Lombalgie, préventions

En cas de surpoids et d’obésité, il est conseillé de perdre du poids et de faire du renforcement musculaire.Pour les personnes sollicitant leur dos au quotidien, il est nécessaire d’adapter son travail et de prendre soin de son dos. Pour cela, il faut soulever un objet en gardant le dos droit et en soulevant avec la force des jambes sans mettre le dos en avant. Cela reste vrai en cas de port occasionnel de charges lourdes.Éviter les mouvements brutaux en rotation du rachis. Avant une activité sportive, le dos doit être échauffé.

Réflexologie faciale, simple et efficace

Une technique non médicamenteuse qui peut améliorer vos douleurs lombaires est la réflexologie du visage.

Cette méthode non invasive consiste à stimuler, sans aiguilles, des zones et des points réflexes du visage pour mobiliser les processus naturels d’autorégulation. Historiquement cette technique s’appelait le Dien’ chan’ (visage et aiguille) car elle était pratiquée avec des aiguilles d’acupuncture sur le visage.

Depuis 1987, c’est à l’aide d’instruments spécifiques que le praticien va stimuler différents points afin de soulager les douleurs et de réguler certains troubles fonctionnels du corps. Les effets seront plus ou moins immédiats selon l’intensité ou l’ancienneté du trouble.

Aujourd’hui le Dien’ Chan’ est l’une des thérapies orientales inventées hors de Chine et dont les résultats sont les plus rapides de toutes les thérapies connues à ce jour dans la prise en charge de la douleur.Son origine est vietnamienne.

lombalgie et réflexolgie faciale

 

Aujourd’hui, je vous propose de connaitre les zones réflexes à stimuler si vous souffrez de lombalgie. Vous pouvez vous-même les stimuler ou aller consulter chez un thérapeute spécialisé en réflexologie faciale si cela vous semble complexe

lombalgie et réflexologie faciale

Comment pratiquer la réflexologie faciale ?

La stimulation en réflexologie du visage se fait avec un stylet. Vous pouvez utiliser la boule ronde du stylo « Bic » 4 couleurs ou tout autre objet dur à bout rond. Il vous faut balayer chaque point largement sur 1 à 2 centimètres en appuyant de façon à ressentir une certaine sensibilité.

La stimulation peut être sensible. En fait elle l’ est surtout si la zone concernée, ici si les lombaires sont  douloureuses. Cela vaut cependant le coup de la faire 2 à 3 minutes, et recommencez toutes les demi-heures. La disparition des symptômes est très rapide.

Tout d’abord,vous commencez par stimuler les points zéro de haut en bas sur 2 à 3 centimètres.

Ensuite, vous stimulez les autres points en ponçant chaque zone avec attention, ainsi que la zone hachurée.

Ayez des gestes précis et n’hésitez pas à insister sur les zones les plus douloureuses..

Une fois tous les points stimulés, vous terminez une fois encore par les points zéros.Ils vont équilibrer de façon globale la stimulation des zones réflexes.

Le Dien’ Chan’ a cet avantage que vous pourrez soulager vos douleurs même si vous n’avez pas d’antidouleurs avec vous. Pour ceux qui veulent éviter de prendre trop de chimie médicamenteuse, c’est une bonne alternative.

Souffrez-vous de ce genre de problème ? Seriez-vous prêt à expérimenter cette méthode ?

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *