Découvrez les avantages du bain dérivatif !

Avant d’aborder les bienfaits du bain dérivatif, parlons de ces origines.

Louis Kuhne (1835-1901) était un naturopathe allemand. Il est principalement connu pour ses méthodes d’hydrothérapies. Elles sont destinés à améliorer la désintoxication de l’organisme par la stimulation de l’abdomen inférieur.

Son point de vue conceptuel de la cause de la maladie était que le corps humain moyen a été surchargé de toxines qui ont finalement conduit à la dégénérescence des organes internes.Il a souligné l’importance d’une bonne digestion et d’éviter la constipation.

Le patient était assis dans une baignoire remplie d’eau relativement froide (environ 10-14° C) pour un bain/friction. Il devait frotter le bas de l’abdomen et les organes génitaux avec une toile de lin brut pendant au moins 20 mn et ceci tous les jours. La stimulation du nerf résultant par l’eau froide était censée aider à éliminer les toxines. Immédiatement après le bain le patient est mis au lit pour le réchauffer à nouveau. Une technique particulièrement astreignante !

Les bains dérivatifs datent donc de cette époque.

bienfaits du bain dérivatif

Actuellement et grâce à France Guillain, le bain dérivatif peut se faire de manière bien plus pratique, voir plus bas dans le paragraphe : aspect pratique

Peut-être avez-vous entendu parler des fascias ?

Il s’agit d’une membrane qui entoure tous les organes et normalement, lorsque nous sommes bébés, par exemple, ils vibrent finement et permettent de nettoyer notre corps au plus profond des tissus (entre autre car ils aussi d’autres caractéristiques). Or, au fur et à mesure de notre vie, notre corps s’encrasse et les fascias ne vibrent plus. Par contre, le fait de pratiquer les bains dérivatifs va les remettre en mouvement et éliminer toutes les toxines du corps via les selles et les urines.

Le bain dérivatif pour faire simple, consiste à se « mettre le sexe au frais ». Il est l’équivalent d’un comportement ancien que nous avions tous. En nous promenant nu (il y a quelques centaines d’années de cela), la sueur coulait dans les plis de l’aine et produisait du froid lors de l’évaporation. De nos jours, se promener nu aurait de graves inconvénients sociétaux, en tout cas en Europe.

Nous sommes actuellement les seuls mammifères à avoir le sexe emmailloté, et en fait trop réchauffé. Ainsi notre température interne augmente ce qui favorise le surpoids. Les problèmes de fertilité masculine sont en lien, entre autre, avec le fait que les testicules sont tenus trop au chaud.

bain-derivatif-film

Le bain dérivatif  a une influence directe sur la température interne, sur la musculature. De même le bain dérivatif a une action sur la mobilité des intestins et par conséquent sur celle des fascias qui transporte les graisses. Le bain dérivatif agit sur la fonction sexuelle. Il a également un rôle anti-inflammatoire puissant sur tout le corps.

Les bienfaits du bain dérivatif sont multiples.

Voila les effets positifs pour notre santé que nous pouvons attendre des bains dérivatifs :

  • Rétablir la température interne
  • Améliorer la longévité
  • Faire perdre des kilos
  • Affiner la silhouette
  • Permettre une action anti- douleur (anti- inflammatoire)
  • Muscler le périnée
  • Prévenir l’ incontinence urinaire, la descente d’organe
  • Améliorer les performances sexuelles
  • Réduire la constipation (voir mon article sur l’observation de vos selles)
  • Faire circuler les graisses fluides
  • Raffermir le corps, notamment après un accouchement
  • Chasser les graisses épaisses
  • Se protéger de la chaleur et du froid et éviter les rétentions d’eau, plus de pieds froids au lit
  • Améliorer notre carburant mécanique(dynamisme)
  • Alimenter  les muscles, les os, les organes.
  • Emporter vers la sortie les déchets de fonctionnement internes
  • Emporter vers la sortie les déchets venus de l’extérieur
  • Prendre le relais des hormones à tout âge (ménopause)
  • Transporter des millions de cellules souches adultes capables de réparer n’importe quoi dans le corps (y compris les cheveux)

Simple et efficace

Le corps retrouve sa forme de santé (qui n’est pas en rapport avec celle indiqué par l’industrie de la mode). Vous pouvez de ce fait, soit mincir, soit grossir (si vous êtes trop maigre).

Le foie et les organes d’élimination vont être sollicités et soutenus dans leurs efforts. Vous allez donc éliminez très facilement le surplus de toxines que ce soit au niveau de la peau, des dents, des cheveux, des articulations … de tout le corps en général.

Les bains dérivatifs permettent au corps d’éliminer et de se nettoyer en profondeur. En y ajoutant une alimentation très spécifique, voir mes 5 astuces naturelles, nous allons fabriquer des graisses brunes. Elles contiennent entre autre, les fameuses cellules souches issues de la moelle osseuse. Celles-ci permettent au corps de se régénérer.

Le fait que les fascias soient mobiles grâce aux bains dérivatifs va permettent à ces cellules souches et à tous les nutriments d’entrer au cœur de nos organes, soit pour les régénérer (dans le cas des cellules souches) soit pour les nourrir.

Cette méthode recherche les mêmes effets que la cryothérapie utilisée par les sportifs pour récupérer plus vite et diminuer les douleurs musculaires après un effort intense.

J’ai remarqué en regardant le tour de France, que les coureurs posent sur leur corps des poches de gel réfrigérés, eux aussi semblent connaître l’intérêt de faire baisser notre température corporelle.

Aspect pratiques pour mieux profiter des bienfaits du bain dérivatif

Plutôt que de passer du temps les fesses dans une cuvette d’eau froide, F. Guillain propose d’utiliser des poches de gel réfrigérées au congélateur et de les placer dans votre slip afin de refroidir votre corps tout en vacant à vos occupations.

Vous pouvez acheter des poches de gel spécifique à cet effet. Ou alors, utilisez les packs de gel bleus ou rouges vendu en parapharmacie.

Par soucis d’hygiène et de confort mettez-les dans une chaussette avant de les placer dans le slip. Ainsi, vous pourrez laver ensuite facilement votre chaussette tous les jours.

Cela peut vous semblez bizarre et inconfortable, il n’en est rien. Expérimentez en vous serez surpris du confort physique que l’on peut ressentir, c’est en fait très agréable et l’on peut devenir addictif rapidement.

Je pense que cela vient de l’effet dynamisant que le bain dérivatif va produire dans le corps.

Vous les changez dès qu’elles sont chaudes car elles n’ont plus d’effet alors. En général vous changerez votre poche de gel toutes les demi-heures. Vous pouvez en mettre autant de fois que vous le désirez tout au long de la journée. Par contre, pour sentir un effet sur le corps, un minimum de 2 heures par jour est préconisé.

Vous pouvez rester en station assise, mais le fait de se mobiliser est encore plus efficace par l’effet de frottement qu’il entraîne.

Vous pouvez aussi congeler de l’eau dans une petite bouteille en plastique, puis l’emballez soigneusement dans du papier torchon et la poser sur un coussin mou avant de vous asseoir dessus.

Restrictions

L’épuisement en raison d’une maladie grave en phase terminale, l’absence totale d’énergie, le fait d’être exténué est l’obstacle le plus évident. Mais cela fait beaucoup de bien au contraire si vous avez une forte grippe (fièvre, etc.).

Une autre contre-indication est une opération chirurgicale récente. En effet, il faut laisser passer six mois pour une personne jeune, un an pour une moins jeune ou très surchargée. Le corps a besoin de calme et de repos pour que les cicatrisations puissent se faire correctement. Pour la pose de matériel dans le corps (prothèse, ressort…) attendre aussi 6 mois avant de reprendre les bains dérivatifs.

Enfin, une personne qui a subi de nombreuses opérations ou à qui l’on a posé des prothèses ou un stimulateur cardiaque doit être très prudente avec les bains dérivatifs.

Si vous êtes enceinte suite à un traitement, FIV ou autre, laissez passer le premier trimestre et ensuite faites les Bains dérivatifs sans problème.

Pas après les repas si on n’a pas mis la poche de gel pendant le repas. La seule contrainte : la mettre avant de commencer à manger. Pendant la digestion, le ventre produit du chaud et si vous mettez la poche froide à ce moment là, vous allez vous sentir mal.

Le froid doit être confortable, s’il brûle c’est que vous n’avez pas assez enveloppé la poche. Rajoutez du papier torchon dans la chaussette ou choisissez une chaussette épaisse.

Vous ne devez pas avoir froid car le corps va frissonner et produire du chaud, ce qui annulerai l’effet des bains dérivatifs. Veillez à être bien couvert pour faire vos bains dérivatifs (surtout en période froides).

Vous n’avez plus d’excuse pour attendre, des maintenant testez les bienfaits du bain dérivatif, je reste disponible concernant vos remarques ou vos questions.

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *