Le jeûne intermittent, de quoi s’agit-il ?

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Le jeûne intermittent ?

Nous avons tous une idée concernant la définition du jeûne.Le jeûne intermittent, n’est pas un jeûne strict. Pour le jeûne, il s’agit, durant une période plus ou moins longue d’arrêter de s’alimenter. Pendant le jeûne, seule l’absorption d’eau est permise.Le but du jeûne est de permettre au système digestif de se reposer. Notre corps est, dans nos sociétés modernes et riches trop bien nourri. Et je pourrai rajouter trop mal nourri.Durant le jeûne le corps va pouvoir se nettoyer de ses toxines et de ses graisses. Ainsi, nous serons au sortir du jeûne en meilleure santé.

Le jeûne intermittent lui, propose une restriction calorique complète durant une période de la journée et cela tous les jours. Donc, il est proposé pour faire un jeûne intermittent sur une période de 24 heures de ne pas manger pendant 16 heures de temps.Ou, si je prends le contre pied, de manger sur 8 heures de temps sur une journée de 24h.

Par exemple, on choisi de manger entre 10 h et 18h, ou entre 13h et 21h ou comme je le fais entre 12h et 20 h. Néanmoins, le choix des horaires peut varier, du moment que le jeûne est poursuivi pendant 16h. Socialement, il est plus facile de sauter le petit-déjeuner que le diner.

Ainsi, cela revient à sauter un repas dans la journée.La digestion est allégée. De plus,les organes de notre corps ne seront plus en surcharge. Les émonctoires auront moins de travail à effectuer.

Le jeûne intermittent laisse le système digestif au repos et permet de réguler les hormones pour un équilibre optimal

Le jeûne intermittant, de quoi s'agit-il ?

Le jeûne intermittent et notre corps

Voici ce qui arrive à l’organisme pendant le jeûne intermittent :

  •  Une détoxication se déclenche (nettoyage du corps)
  • Le réservoir d’enzymes corporel se recharge (accélération de la fonte des graisses, plus de tonus, effet anti-vieillissement)
  • L’insuline baisse et se stabilise (métabolisme plus efficace des glucides et fonte des graisses)
  • Le glucagon augmente (une hormone brûleuse de graisse)
  • L’hormone de croissance augmente (réparation des tissus et fonte des graisses) 

Le jeûne intermittent permet de bruler  les graisses

Pendant la période sans alimentation, l’insuline baisse et l’hormone glucagon augmente pour assurer une réserve stable d’énergie à votre corps.

Lorsque le glucagon domine, la plupart de l’énergie corporelle est puisée des réserves de glycogène et des stocks de graisse.

La baisse d’insuline permet aussi à l’hormone de croissance  d’atteindre son  apogée.

L’élévation de cette hormone permet au corps de rajeunir, de réparer les tissus et de brûler la graisse.

le jeûne intermittant, de quoi s'agit-il ?

Le jeûne intermittent permet de nettoyer et de guérir le corps

Pendant la phase de jeûne, le corps a plus de potentiel pour guérir.

Le jeûne contrôlé déclenche la guérison de deux manières :

  • Il permet au corps d’utiliser d’avantage d’énergie disponible pour la guérison, puisqu’elle n’est pas utilisée pour la digestion.
  • Le corps peut activer le processus de détoxication, qui n’est pas possible pendant la phase de digestion

Contrairement, aux idées reçues, une digestion allégée permet d’avoir un meilleur dynamisme.D’ailleurs,la digestion se traduit souvent par une fatigue corporelle.Cependant,la qualité de l’alimentation doit aussi être prise en compte.

le jeûne intermittent de quoi s'agit-il ?
un livre intéressant

Le jeûne intermittent régénère notre corps

Le corps, pour ralentir le vieillissement, possède un mécanisme qui permet de renouveler les cellules et les protéines, et d’améliorer les tissus musculaires.

Le jeûne intermittent a pour avantage d’améliorer ce mécanisme de recyclage des protéines cassées et des cellules endommagées.

Cela signifie que le jeûne intermittent, active un mécanisme de rajeunissement.Cela permet de préserver votre tissu musculaire actif et d’en reconstruire du nouveau.

Finalement quand on prend un peu de recul on se rend compte que le jeûne intermittent reproduit la façon dont nos ancêtres se nourrissaient (ancêtres du paléolithique principalement).

A cette époque ils n’avaient pas de frigo à portée de main et ils devaient chercher de la nourriture dans leur environnement avant de pouvoir se nourrir bien plus tard dans la matinée. Notre corps est génétiquement programmé pour fonctionner de cette façon.

Le jeûne intermittent vous semble difficile ? Je vous propose de l’expérimenter au moins sur 3 semaines, afin de vous rendre compte par vous-même. De même vous pourrez ressentir les bénéfices du jeûne intermittent.

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *