Mieux se connaitre par le décryptage analytique de vos rêves.

Il y a beaucoup de manières de se sentir mieux, de trouver un meilleur équilibre psychologique. Le décryptage analytique, ou les interprétations des rêves que vous faites, est un moyen d’apaiser votre inconscient et donc votre conscient.

Nos rêves sont le reflet de nos émotions

Toutes les nuits nous rêvons. Nos rêves sont la soupape de sécurité de notre refoulé.

En effet, tous les jours nous ressentons des émotions que nous ne pouvons pas forcément exprimer, nous les refoulons dans notre Inconscient. Cet espace psychique qui est notre Inconscient est actif. Il a tendance à vouloir repousser le refoulé vers la conscience, d’où les pensées incongrues, les lapsus, les actes manqués… C’est le refoulé qui refait surface dans le conscient.

De manière consciente nous n’avons pas accès au refoulé. Si vous souhaitez mieux vous connaître, il sera important de décrypter ces messages qui viennent de l’Inconscient, de les apprivoiser, de comprendre pourquoi ils ont été refoulés.

les interprétations des rêves

Nos rêves sont-ils si étranges ?

« Les rêves sont la voix royale vers l’inconscient » (Freud). En effet, à travers les rêves, le refoulé va s’exprimer.

Nos rêves nous paraissent souvent bizarres, dénués de sens, ou du moins difficiles à comprendre. Nous pouvons dire que l’Inconscient est subtil. Il nous permet durant la nuit de nous décharger de la pression qu’exerce le refoulé sur notre psychisme mais de manière douce.

Dans une recherche de qui vous êtes vraiment, le décryptage analytique des rêves est un outil à ne pas négliger.

Par définition le refoulé contient des éléments, des émotions que nous ne voulons pas affronter. Si ces affects arrivaient de manière directe dans les rêves, le sommeil ne pourrait pas se poursuivre. Lors des cauchemars, nous pouvons dire que la poussée du refoulé est telle que le cryptage est moins subtil, plus violent. Ainsi souvent, nous sommes réveillés par le contenu du rêve. Cependant, et même pour les rêves agités, l’Inconscient à une approche indirecte. Il crypte, modifie, transforme le refoulé afin qu’il puisse s’évader dans les rêves.

Les mécanismes de ce cryptage sont la condensation, le déplacement et la dramatisation.

Plusieurs interprétations peuvent apparaitre pour un même rêve, telle une série de poupées russes imbriquées les unes dans les autres, un même élément peut résonner dans de multiples directions pour le rêveur. Le rêve  a condensé plusieurs pulsions, plusieurs émotions refoulées. Par exemple le rêveur mange du poulet dans son rêve, il fait le lien avec le poulet du dimanche de sa grand-mère qu’il adorait (la grand-mère et le poulet…), mais aussi avec son père qui appelait les gendarmes « V’là, les poulets, pioupiou » avec un air moqueur.

Le déplacement doit nous rappeler que ce sont souvent les détails qui semblent les moins importants qui recèlent la clef du rêve. Il peut s’agir de la couleur d’un objet, d’un détail comme celui d’un bouton de chemise, qui, à lui seul, ouvrira un lien important de l’analyse du rêve. La dramatisation doit nous permettre de relativiser sur le caractère bizarre qu’a souvent l’histoire dans les rêves. Ces trois mécanismes servent à cacher ce qui a besoin d’être exprimé, en leurrant le censeur psychique (le Surmoi).

Décrypter pour trouver les interprétations des rêves

Il va donc être nécessaire de décrypter vos rêves pour mieux apprendre à vous connaitre. Les rêves que vous faites ne parlent que de vous même. Tous les éléments du rêve sont en lien avec votre psyché, même si vous rêvez de votre voisin, c’est en fait la partie de votre voisin qui résonne en vous qui s’exprime dans le rêve. Par exemple vous avez le même hobby.

Chacun va crypter son rêve en fonction de son vécu, de ce qu’il est au plus profond de lui-même. C’est pourquoi les dictionnaires proposant une clef des songes ne sont pas fiables pour une analyse fine de vos rêves. Ils peuvent être utiles sur certains archétypes qui sont en lien avec l’Inconscient collectif.

Notre psychisme est régit par les mêmes lois pour tous les êtres humains du monde entier. Par exemple rêver d’animaux sauvages peut représenter la facette pulsionnelle du rêveur.

Pour faire une analyse fine et personnalisée de vos rêves, il est nécessaire que vous associez sur chaque élément du rêve.

Les verbes, les actions ne sont pas cryptés dans le rêve. Les interprétations des rêves doivent être personnalisées.

Par exemple, même si culturellement nous sommes influencés par des représentations communes, un cheval n’aura pas la même charge émotionnelle si votre profession est d’être jockey, si vous avez reçu un coup de sabot qui vous a laissé handicapé ou si vous êtes un boucher chevalin.

Notre cerveau se sert souvent des événements de notre vécu, souvent ceux de la veille comme support pour le rêve. Ce sont les « oripeaux de la veille »: rencontre ou évocation d’une personne de votre connaissance, situation professionnelle….

Association et analyse de tous les détails

L’association sur les éléments du rêve, qui se fait par association libre comme pour une écoute analytique, permet de laisser apparaitre ce qui se cache derrière des situations burlesques, bizarres, angoissantes ou scabreuses que contiennent les rêves.

Lorsque une personne raconte son rêve, elle fait des associations au niveau conscient cependant dans son inconscient le contenu décodé du rêve est présent.

le décryptage analytique des rêves

Plusieurs rêves d’une même nuit sont à analyser ensembles. Ils forment une suite, une répétition comme si l’inconscient venait de multiples manières dire la même chose afin de mieux l’évacuer encore.

Les rêves expriment un désir, un désir inavouable ou inavoué. C’est d’ailleurs logique, nous l’avons tout d’abord refoulé.

Par exemple lorsque un enfant voit arriver un petit frère ou une petite sœur à la maison. Des pulsions violentes de rejet peuvent l’envahir qu’il ne peut pas mettre en œuvre. Il va donc les refouler.

Une hypothèse d’interprétation

Après avoir associé sur les éléments du rêve, et au regard de l’action et des affects qui émanent du rêve. Et en tenant compte aussi de ce que vous vivez actuellement. Le thérapeute va proposer une hypothèse d’interprétation.

J’insiste sur la notion d’hypothèse. Il existe plusieurs hypothèses pour faire  l’ interprétation des rêves.

En effet l’interprétation n’est pas une vérité en soi, elle doit être certifiée par le rêveur.

Il doit sentir si elle résonne pour lui.

Cette interprétation du rêve va venir enrichir votre réflexion, elle va peut être vous délivrer un message qui vous permettra une prise de conscience.

C’est toujours un appui sur le chemin de votre développement personnel.

Se souvenir de ses rêves

Faire l’effort de se souvenir de ses rêves, de les noter et ensuite de les interpréter avec un thérapeute, permet une descente vers l’Inconscient.

C’est un phénomène que vous pouvez ressentir dans votre corps, si vous rentrez dans ce travail de décryptage.

Il se produira en vous un état proche de l’état sous hypnose ou sophronique.

La réalité vous apparaitra avec une dimension plus grande, moins tranchée.

Votre point de vue s’en trouvera enrichi, modifié vers plus de lucidité, de clairvoyance.

Je vous invite donc à noter vos rêves, à y être attentif.

Plus vous y serez attentif, mieux vous vous souviendrez de vos rêves.

Laissez un carnet et un crayon près de votre lit afin de faciliter la prise de note. Le rêve est fugace, il faut le saisir au vol le plus souvent !

Et osez tenter l’expérience du décryptage analytique de vos rêves, votre vie va s’en trouver améliorée.

Et vous, avez-vous déjà essayer de décrypter vos rêves ?

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *