Réguler naturellement son taux de cholestérol avec la réflexologie plantaire

Le cholestérol est essentiel à notre corps

Avant tout il faut savoir que le cholestérol est nécessaire à la santé. Il n’existe pas de taux de cholestérol normal.

Le cholestérol permet d’absorber des graisses alimentaires grâce à la formation de la bile. Il permet également la fabrication d’hormones donc il est indispensable à la vie. On ne peut pas vivre sans cholestérol. Il est un constituant principal des cellules nerveuses cérébrales.

Son taux élevé  a été beaucoup décrié par les médecins, cependant au travers du documentaire « Cholestérol, le grand bluff », diffusé sur Arte, le 18 octobre, de nombreux cardiologues ou responsables sanitaires ont souhaité nuancer les idées qui circulent sur le cholestérol.

taux de cholestérol normal

Une nouvelle idée d’un taux de cholestérol normal

Le cholestérol est-il dangereux pour la santé ? C’est à cette question qu’Anne Georget a tenté de répondre, avec son documentaire « Cholestérol : le grand Bluff », diffusé sur Arte. Dans son film, elle a souhaité donner la parole à plusieurs spécialistes du cœur, qui expliquent vouloir mettre un terme aux discours alarmistes sur la question du cholestérol.

« Quand je me suis installé en tant que cardiologue en 1985, le taux normal était de 3 g/litre », explique le Dr Mikael Rabaeus. « Depuis, il est maintenant en dessous de 2 g/litre ce qui fournit plus de personnes avec du cholestérol élevé ». De même le Dr Mickael Rabaeus nous interroge sur le fait que le cholestérol existe dans le corps humain depuis des milliers d’années et maintenant  il deviendrait nocif ? « L’idée selon laquelle il doit être très bas n’a aucune utilité médicale, c’est une idée absurde qui encourage la consommation de médicaments », lance de son côté le Dr De Lorgeril.

« L’idée selon laquelle il doit être très bas n’a aucune utilité médicale »

C’est aux États-Unis que l’idée selon laquelle le cholestérol serait le principal facteur de risque cardiovasculaire est née, influencé par l’infarctus du président Eisenhower qui a crée beaucoup d’émoi dans la population américaine de l’époque. Une idée qui a été par la suite reprise par l’industrie pharmaceutique et certains industriels de l’agroalimentaire, pour vendre toujours plus de produits soit disant « bons pour le cœur ».

« Le cholestérol n’est pas un poison qui coule dans nos veines. C’est une graisse fondamentale pour la fabrication de nos cellules », explique un autre médecin au cours du documentaire.
Le foie produit la grande majorité du cholestérol (4/5ième) utilisé par le corps dans diverses fonctions. Le reste provient de l’alimentation, particulièrement des aliments d’origine animale. Ce sont les aliments riches en graisses saturées (viandes grasses, beurre, produits laitiers gras) et en graisses trans (margarines hydrogénées, desserts, pâtisseries) qui font augmenter le taux de « mauvais » cholestérol. Ainsi préférer des graisses végétales moins saturées (huile d’olive, de colza) est souhaitable.

Outre les aliments ingérés, le manque d’exercice physique et le tabagisme peuvent aussi élever le taux de cholestérol. Une mauvais hygiène de vie peut vous éloigner de VOTRE taux de cholestérol normal.

De plus, les gènes ont leur influence en particulier dans les grandes hyperlipidémies familiales.

Réguler son cholestérol à l’aide de la réflexologie plantaire

réflexologie plantaire
Une manière préventive de régulariser votre taux de cholestérol est de recevoir régulièrement des séances de réflexologie plantaire. La réflexologie permet au corps de se nettoyer au niveau cellulaire, ainsi les organes vont mieux fonctionner.

Le praticien  va axer son action en stimulant la zone réflexe du foie et de la thyroïde, celle-ci intervenant sur le taux de cholestérol dans le sang.

Cependant durant une séance de réflexologie plantaire c’est toujours l’ensemble du pied, donc du corps qui va être stimulé.

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez apprécié !

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *