Clitoridienne définition ou vaginale : 5 fausses vérités !

Parler sexualité est toujours délicat. Souvent tabou.  Et pourtant, c’est l’essence même de la vie. Je vous propose dans cet article de revenir sur certaines  « fausses » vérités concernant la définition de clitoridienne ou vaginale. Pour cela je vais décliner 5 fausses vérités sur clitoridienne définition ou vaginale ?

Le clitoris est juste un petit ’bouton » difficile à localiser.

Le clitoris est un organe à part entière constitué d’un gland (qui affleure en haut des petites lèvres), d’un corps et de 4 piliers qui viennent entourer le vagin. Il mesure entre 8 et 12 centimètres et contient plus de terminaisons nerveuses destinées au plaisir orgasmique que le pénis.

Le vagin est un organe très sensible.

Le vagin contient peu de terminaisons nerveuses. Que le vagin soit très sensible relève plutôt du mythe. Cela va vous paraitre évident mais si vous réfléchissez à la dilatation que subit le vagin au moment de l’expulsion du fœtus. S’il était extrêmement sensible, le passage serait intolérable.

masturbation

La masturbation est une pratique réservée aux adolescentes

Plus une femme connaitra son corps, plus elle saura comment fonctionne son clitoris, plus elle se permettra de s’entrainer à le faire réagir, plus la réponse au moment du rapport sexuel avec un ou une partenaire sera efficace. La masturbation peut donc faire partie intégrante de la sexualité épanouie d’une femme tout au long de sa vie.

Être une femme adulte, c’est avoir du plaisir vaginal.

Nous détenons cette croyance en particulier suite aux écrits de Sigmund Freud. Pour lui, le plaisir clitoridien était moins mature que le plaisir vaginal.

Trouvons-lui comme excuses que les connaissances anatomiques de l’époque étaient moins avancées qu’aujourd’hui. En effet, les dernières études  actualisent largement nos connaissances sur la constitution et le fonctionnement de l’appareil  sexuel de la femme. Le plaisir féminin est toujours initié par la stimulation du clitoris. Il l’est soit directement, à partir de la stimulation du gland du clitoris, soit indirectement par la stimulation  du corps et des piliers du clitoris.

 

.clitoridienne

Le point G  n’existe pas !

En fait, il correspond au corps du clitoris, qui permet par sa stimulation de donner du plaisir à la femme. Cette stimulation se fera par voie interne, sur le premier tiers au niveau supérieur  du vagin. D’où l’intérêt d’une pénétration efficace  à l’entrée du vagin.

L’orgasme sera toujours déclenché par la stimulation du clitoris. Les ondes orgasmiques peuvent se propager jusqu’au col de l’utérus donnent une sensation plus profonde du plaisir.

Que vous inspire ces quelques informations? Clitoridienne définition ou vaginale êtes vous d’accord ? A partager sans modération.

 

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *