Pulls recyclés, pulls tricolores !

J’aime bien de temps à autres vous faire part d’initiatives que je trouve intéressantes.

Là, il s’agit de l’initiative d’un jeune ingénieur informatique (Thomas Huriez) qui s’ennuyait devant son écran d’ordinateur et qui trouvait dommage de jeter ses vieux pulls. Il a eu donc l’idée de créer son entreprise pour recycler les vieux pulls afin d’en fabriquer des nouveaux. Ceci en France, il appelle ça l’économie circulaire.

Son histoire à d’autant retenue mon attention que le premier élément de cette chaine se trouve dans le Tarn, département où je réside. C’est en effet à Brassac que les vieux pulls et des chutes de coupe de bonneterie sont transformées.

Les chutes de maille sont collectées et triées par couleur. La laine est ensuite défibrée, puis passée à la carde pour former un feutre, puis  que l’on transforme en mèches pour fabriquer du fil à tricoter tout neuf. Ceci est 50 fois moins impactant sur l’environnent qu’un fil de laine conventionnel.

Ensuite, les pulls sont tricotés à Roanne.La composition matière est  mixte et contient près de 2/3 de fibres naturelles : 38% laine, 22% Coton, 28% Polyamide, 7% Acrylique, 5% autres.

Thomas Huriez  a ainsi crée le pull « Le Tricolore », jeu de mot qui évoque la notion de recyclage et de « tricot » sur notre sol Français. Vous pouvez donc découvrir des pulls de qualité et qui se veulent sobres, classiques, pulls col bateau et en V, de différentes tailles et couleurs. Une originalité : le pull Tricolore se décline avec 2 longueurs de bras qui s’adapte à la morphologie de chacun.

Le prix est de 79 à 89 euros pour un pull femme et de 99 euros pour un pull homme, un prix moyen pour un pull de qualité.

Cette belle initiative est la suite de la fabrication de jeans et de baskets français eux aussi, de la marque 1083, (c’est à dire a pas plus de 1083 kilomètres de chez vous si vous habitez en France !)

J’aime bien l’idée de recyclage et de production hexagonale, bravo à Thomas !

 

 

 

 

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *