Comment lutter contre le stress ? L’écoute libératrice !

Toujours dans le stress et dans l’action

Notre monde actuel nous entraîne dans un flot incessant d’actions à faire. Nous sommes sollicités nuit et jour par des informations extérieures. Nous devons répondre à de multiples rôles et essayer d’y exceller pour chacun d’eux. Prendre le temps au travers de ces innombrables tâches pour être à l’écoute de soi même est vraiment difficile. Comment éviter le stress ? Si, de plus, les vicissitudes et les ennuis commencent à être compliqués à gérer, il est possible que la panique nous coupe encore plus de l’écoute de nos désirs, de nos souhaits, de notre moi profond.

Par conséquent, trouver une personne capable de nous reconnecter à nous même semble alors nécessaire pour arrêter le désordre, ne pas tomber dans la souffrance et enlever le stress.

comment éviter le stress

Prendre le temps d’écouter et de comprendre nos souffrances et nos désirs

Dans son livre « les Dieux voyagent toujours incognito », Laurent Gonelle exprime le plaisir que peut amener un travail psycho-thérapeutique malgré l’appréhension du départ.

Extrait p 40  » Il y a quelque chose d’impudique à raconter sa vie à un inconnu, quand on va au-delà des événements anodins de son existence tels que le travail, les relations de tous les jours et le train-train habituel. J’avais peur de me confier à lui, c’est un peu comme si m’exposer revenait à lui donner un pouvoir sur ma personne. Au bout d’un moment, j’étais lancé et cessai de me poser des questions. J’acceptai de me dévoiler, peut-être parce que je ne sentais pas jugé ».

« Et puis je dois avouer que je me pris au jeu. C’est finalement assez agréable, une fois que l’on à passé la barrière de la pudeur, de disposer d’une oreille attentive. On n’a pas souvent l’occasion dans sa vie d’être vraiment écouté. Sentir que l’autre cherche à vous comprendre, à découvrir les méandres de votre pensée et le tréfonds de votre âme… La transparence de soi était libératrice et, même, d’une certaine façon excitante. »

Être écouté par un thérapeute peut s’avérer très plaisant

C’est vrai que ça peut faire peur de commencer un travail sur soi. Nous savons tous que nous avons des zones d’ombre dont nous ne sommes pas fier. Nous avons surtout notre lot de souffrance que nous voulons laisser au fond de notre inconscient, sans y toucher en pensant que c’est la meilleure manière de ne pas en pâtir. C’est un leurre, l’inconscient est actif et ne cherche qu’à remonter à la surface. Il va venir harceler vos rêves, vos lapsus ou vos actes manqués, s’incarner dans vos maladies ou vos accidents.

Comme le dit Gounelle, une fois la première appréhension passée, être écouté par un thérapeute peut s’avérer très plaisant. Profiter d’un temps et d’un espace où vous allez pouvoir exprimer qui vous être vraiment, est un luxe indéniable.

Comment éviter le stress ? Nous avons besoin de l’autre comme espace projectif. C’est une façon de parler à sa mère ou à son père comme nous aurions eu envie de le faire sans que ce fût possible dans la réalité. Le thérapeute va permettre cette projection, grâce à sa présence effective notre inconscient pourra ainsi s’apaiser, se rassurer. C’est pourquoi tout seul il est impossible de faire un travail sur soi. Un ami, un conjoint, un parent ne peut pas jouer ce rôle, son implication dans votre vie fausse l’espace projectif.

Comment éviter le stress ? La psychothérapie en massage sensitif, une réponse adaptée

Ainsi dans la pratique psycho-thérapeutique que je propose, en plus du temps verbal, il y a aussi un temps de massage. Ce massage, est le Massage Sensitif Méthode Camilli. Il est à l’écoute de la respiration de la personne et s’adresse à votre inconscient corporel. Le corps engramme des souvenirs, des ressentis, l’écoute de cette partie de vous même est un plus qui amène à votre travail une dimension particulière. Plus incarné qu’un travail psycho-thérapeutique classique.

Passé les premières réticences, il sera jubilatoire de pouvoir parler, laisser s’exprimer son corps, traverser vos émotions auprès d’une personne attentive et sans jugement. La neutralité du thérapeute permettra à votre âme de s’épanouir, de trouver toute sa dimension vers plus de liberté intérieure. La joie peut être au rendez-vous plus que vous ne l’imaginez. Vous pouvez être fier de faire une telle démarche, qui demande une certaine dose de courage et d’humilité.

Imaginez-vous pouvant vraiment dire toutes vos pensées, exprimer toutes vos émotions, dans un climat d’empathie et de bienveillance. Même si cela vous fait peur, l’expérience mérite d’être vécue, et elle va transformer votre vie !

Connaissez-vous cette pratique qui associe un temps de parole avec un temps de massage ?
Cet article vous a-t-il aidé à savoir comment éviter le stress ?
N’hésitez pas à partager cet article avec votre réseau.

Recevez gratuitement mes 5 astuces naturelles pour améliorer votre bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *